• Vengeful Spectre album 2020

    Vengeful Spectre Tandis que le crétin de base flippe à l'idée de choper le coronavirus en mangeant des nems made in France et que grâce à Buse-1 les fabriquants de masques inutiles se font des couilles en or, je vous emmène dans la ville de Shantou, au sud-est de la Chine, juste en face de Taïwan.

    Ce n'est pas si fréquent de chroniquer un album de metal made in China, et a fortiori du black  metal !

    Difficile de trouver des infos sur Vengeful Spectre qui semble être un projet solo et qui a sorti son premier album éponyme le 15 janvier 2020 sous le label Pest Productions.

     

    Quand on se réveille à 02:00 am pour cause de tempête, on n'est pas vraiment réceptif et encore moins tolérant. Donc farfouillant dans les "rayons" Bandcamp et écartant quelques merdes au passage, je suis interpellée par une association inattendue "black metal Chine". Voyons voir ça...

    Vengeful Spectre album 2020Première bonne surprise, l'artwork : on évite les Baphomet sur pentagramme moult fois déclinés dans le genre pour un graphisme brumeux, sino-medieval qui rappelle le passé guerrier et glorieux de l'Empire du Milieu.

    Ouverture du premier titre The Expendables dans une atmosphère conforme à l'artwork sauf qu'en 41 secondes, c'est la guerre ! C'est du vrai black metal, pêchu, haineux que la présence d'instruments traditionnels ne vient en aucun cas édulcorer ! Les envolées guitaristiques sont balancées avec maîtrise et virtuosité. 

    On enchaîne dans une atmosphère de champ de bataille lugubre avec Desperate War et si le rythme est très légèrement ralenti, on reste dans un registre rageur et épique. La batterie tout en puissance matraque, et les chœurs soulignent une impression de galop de fin du monde. 

    Une flûte en ouverture de Wailing Wrath vient apaiser la fièvre des deux premiers titres et ce titre mid tempo se pare de notes folk (je vous rappelle que nous sommes en Chine), mélodiques et envoûtantes qui soulignent un chant toujours haineux mais posé. Huit minutes oniriques !

    Hermit offre une transition d'une profonde mélancolie et apaise l'excitation des trois morceaux précédents. Une plage mélodique bienvenue pour se préparer à la suite.

    Ambiance traditionnelle chinoise qui renoue avec le passé. C'est un décor oppressant qui est mis en place pour annoncer une nouvelle séquence de pur massacre avec Rainy Night Carnage où se mêlent guitares et instruments à corde chinois (un ehru ?).

    Despair and Resentment clot l'album sur un rythme plus lent mais lourd comme la glaise d'un chant de bataille, qui se termine dans une apothéose de haine et de revanche.

    Quel putain de bon album ! Surtout pour un premier album !

    C'est créatif, le dosage des instruments est à la fois léger et parfaitement homogène. Le chant est haineux mais sans être criard ou discordant. 
    La production est parfaite et il y a une profondeur qui s'entend sur les 36 minutes que dure la bataille. Une durée bien calculée pour éviter l'ennui des redondances.
    C'est tout à la fois puissant, folklorique sans jamais être caricatural, mélodique, épique et virtuose ! Les plages calmes sont efficacement réparties pour qu'on reprenne son souffle, mais sans jamais casser le rythme de l'ensemble.
    Une tuerie ! J'achète !

    Ma note : 19,5/20

    ♦ Facebook

    Disponible sur Bandcamp

    « IRON MAIDEN Real live tour 1993L'Âge du Metal »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Février à 09:12

    Bonjour

    j'ai cru que j'allais aimer

    vu l'excellent rapport avis que tu donnes a l'album

    le debut et le premier titre on a l'ambiance asiatique

    ..................... et soudain la grosse voix

     

     

    au revoir donc album

      • Dimanche 16 Février à 09:26

        Ah oui mais j'ai prévenu : ça ne dure que 41 secondes et je l'écris, après c'est la guerre he

        Quand tu vois "black metal" ou "death metal", il y a quasi aucune chance que tu accroches car on est dans un registre brutal.
        Pauvre Phil :)

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :