• Blind Guardian Twilight Orchestra

    Blind Guardian Twilight Orchestra20 ans ! C'est le temps qu'il aura fallu à Blind Guardian pour concrétiser ce projet fou, démesuré, au point que chroniqueurs et public ont fini par penser qu'il resterait à l'état de fantasme. Financièrement le projet était tout aussi pharaonique car le coût d'un orchestre classique n'est pas de la petite bière, même pour des Allemands !

    8 novembre 2019 c'est l'évènement : Legacy of the Dark Lands est dans les bacs !

    Étant assez peu branchée heavy/power metal, j'avais suivi l'info de très loin en loin et m'attendais à une énième union metal + classique. C'est en tombant sur un site de vente en ligne que je vois l'objet en question composé de 3 CD. Fichtre ! Ma curiosité l'emporte et je pars à la découverte de ce projet enfin concrétisé.

     

     

    J'avoue être partie avec un parti-pris négatif, grossière erreur de ma part.Blind Guardian Twilight Orchestra

    Legacy of the Dark Land est composé par Andre Obrich et Hansi Kürsh, respectivement guitariste et chanteur de Blind Guardian, en collaboration avec l'auteur fantastique allemand Markus Heitz, comme suite à son roman Die dunklen Lande (The Dark Land), et est écrit pour un orchestre classique. De fait l'œuvre est signée Blind Guardian Twilight Orchestra.

    1618 marque le début de la Guerre de Trente ans, conflit né de la révolte des protestants tchèques contre les Habsbourg, dynastie du Saint Empire Germanique qui veut imposer la religion catholique et étendre son hégémonie sur l'Europe. Ce conflit entraînera toute l'Europe (sauf l'Angleterre et la Russie) dans un conflit meurtrier qui fera environ 5 millions de victimes sur une population estimée de 15 à 20 millions d'Européens. La guerre nourrit la guerre (War fields war)

    Le décor est posé, passons à l'œuvre elle-même.  Et croyez moi, le terme n'est pas usurpé !

    Même si on retrouve la veine d'inspiration de Blind Guardian, laissez de côté toute référence habituelle au metal car on est ici en présence d'une saga musicale, d'un fantasy opéra à part de l'univers metal habituel (si ce n'est un petit rappel très discret en arrière-plan sur Dark Cloud's rising.

    L'orchestre est fabuleux mais comment pourrait-il en être autrement, s'agissant du prestigieux Orchestre Philharmonique de Prague ! L'équilibre entre les instruments est parfait, sans aucune dissonance.

    Autre pièce maîtresse de cet ovni, la voix de Hans Kürsh !
    Autant je suis allergique aux voix claires dans le metal autant ici elle est tout simplement parfaite. Hans n'est plus seulement chanteur, il se fait acteur en modulant sa voix au fil des atmosphères, tantôt dramatique, passionnée ou plus légère (In the red dwarf's Tower). Il est appuyé par des chœurs grandioses et savamment répartis qui contribuent aux atmosphères sombres de cette saga.

    Intercalés entre les onze compositions musicales qui s'enchaînent avec une logique imparable, les parties narratives permettent de suivre le fil de l'histoire et aèrent l'ensemble tout en créant des atmosphères allant du mystère à la terreur maléfique. Que les béotiens, tentés de les zapper, se rassurent car il existe une version expurgée. Mais quel dommage de se priver de ces passages quasi filmiques !

    Car c'est bien une œuvre audio et visuelle que livrent les deux compères et les amateurs d'heroic fantasy y trouveront leur compte.
    Musicalement c'est tout simplement énorme, inspiré et époustouflant ! Du début à la fin, on est emporté par le souffle épique de cette saga musicale qui nécessite cependant plusieurs écoutes pour en tirer toute la "substantifique moelle".

    Attention ! Chef d'œuvre !

    Ma cote : 20/20

    Site officiel
    Facebook

    Acheter

     

    Petite mise en bouche aléatoire

    « CADAVERIA SpellOBSEQUIAE The Palms of sorrowed Kings »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 6 Janvier à 09:59

    Salut

     

    je n'ai écouté que le debut, je reviendrai

     

    tres tres tres beau, d'apres ce que j’ai pu entendre.................. et j'ai adorééééééééééééééé

    cela fait penser aux musiques des sagas cinema genre Seigneur Des Anneaux,

    Game Of Thromes pour la serie télé,

    comme toute oeuvre de theme moyen age ou fantasy heroic

     

    de superbes musiques et en plus du chant, tu as raison de mettre 20 sur 20

    je suis tenté de l'acheter si je le trouve en ville

     

     

    je me mefie des sites internet d'achat depuis que le service postal n'est plus bon et horrible,

    je me fais livrer

    au magasin de la Fnac par exemple si je commande en internet (service ou tu vas chercher ton colis en magasin de ta ville)

    ou par des colis relais dans un des magasins partenaires que je choisis pres de chez moi

    mais plus rien envoyé par la poste chez moi.................des voisins n'ont jamais eu de colis deposés a la "va je te pousse" par le facteur, supposé devoir deposé un avis de passage en cas d'absence, non il dépose n'importe ou le colis et s'en fout apres, et son avis il se le colle au..........

     

     

    2
    Lundi 6 Janvier à 10:02

    Fernand et moi avons l'album de Blind Guardian & Twilight Orchestra, je l'ai écouté hier.C'est superbe, ça rend super bien avec l'orchestration et les choeurs.On dirait une bande originale de film Fantasy !

    Par contre, je n'aime pas les intros parlées, bon c'est parce que je ne comprend pas ce que le type raconte lol J'ai fais 5 ans d'anglais au collège et au lycée mais je ne parle pas cette langue couramment...

    Tu as raison de noter 20 / 20.   

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :